Passer

Learnship Insight : Jovita Habert, expatriée et Client Solution Manager chez Learnship

Learnship Insight : Jovita Habert, expatriée et Client Solution Manager chez Learnship

Group of people in office working on a project, respresenting Learnship team of content developers who ensures training materials address current topics and trends in a specific industry

Il y a un an, Learnship lançait son programme interculturel Culture Change, dédié aux expatriés et à leur famille. Complémentaire à la formation linguistique, il permet de découvrir la culture d’un pays, et de se préparer efficacement au choc culturel. L’interculturalité est un aspect opérationnel particulièrement important chez Learnship, parce que nos collaborateurs travaillent à la fois en Allemagne, en France, en Suisse et aux Etats-Unis. Nous recrutons des collaborateurs de toutes nationalités, dont beaucoup ont connu une expérience d’expatriation.

Nous avons discuté avec Jovita Habert, la Responsable de l’Equipe Pédagogique et Administrative de Learnship France. Son rôle est d’assurer la réussite de toutes les formations, de l’inscription jusqu’à la certification. Son équipe est en charge de tous les aspects administratifs des formations, en étroite collaboration avec les Responsables de Programmes.

Peux-tu nous parler de ton parcours personnel ?

Je viens de Lituanie. Ma mère est lituanienne, et mon père polonais. A la maison, nous parlions toutes les langues. La Lituanie a fait partie de l’Union Soviétique pendant 50 ans : nos voisins parlaient russe, nos amis aussi, notre famille aussi. Je suis arrivée en France en 2004, après avoir obtenu mon diplôme de fin d’études secondaires. J’ai fait la plupart de mes études en France, à la Nouvelle-Sorbonne. J’ai travaillé comme hôtesse pendant 5 ans, puis j’ai pris un poste d’assistante de formation dans un centre de formation informatique. J’ai ensuite travaillé au service administratif de l’ESSEC – puis à HEC comme assistante aux admissions. J’ai finalement commencé à travailler chez Learnship en octobre 2016.

Combien de temps as-tu mis pour t’adapter à la culture française ?
Quand je suis arrivée en France, j’ai fait l’erreur de ne rencontrer que des Lituaniens. Pendant deux ans, je n’ai pas vraiment essayé de me mêler aux gens du pays. Au final, il m’a fallu trois ans pour m’adapter à la culture française. En m’installant en France, je n’étais pas du tout préparée. Je suis arrivée avec deux amies, je ne connaissais rien de la France et je ne parlais pas français, je n’avais que des notions très basiques. J’ai donc dû suivre des cours de langue en parallèle de mes études.

Quels ont été les challenges à surmonter en arrivant en France ?
Trouver un emploi ou des amis, tout en étant occupée à maîtriser la langue, était un véritable obstacle à surmonter. L’administration et la bureaucratie étaient également un véritable casse-tête. Je connaissais mal mes droits en tant que citoyenne européenne. Il est très important de se familiariser avec les aspects administratifs de l’expatriation : logement, banque, permis de travail… Le choc culturel était également inattendu, qu’il s’agisse des horaires de travail, des différences de vêtements ou simplement de la façon de saluer les gens. Si la découverte de la gastronomie française a été un plaisir, l’ignorance et les clichés sur les pays de l’Est étaient un choc !

Quels sont les avantages de vivre à l’étranger ?
Le premier avantage est évidemment la découverte d’une nouvelle culture ! C’est très enrichissant de s’ouvrir au monde, et très intéressant de rencontrer d’autres personnes et d’autres mentalités. Je viens d’une petite ville de 4 000 habitants, donc voyager était vraiment une opportunité à ne pas manquer. De plus, je parle maintenant 5 langues : l’anglais, le lituanien, le russe, le polonais et le français. Ces langues m’aident à communiquer efficacement au sein de Learnship, qui est un organisme international.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite s’expatrier ?

La transition est plus facile lorsque vous apprenez à connaître le pays et sa culture à l’avance. La formation interculturelle est un moyen efficace pour y parvenir. Il est également possible de faire des recherches sur Internet, de visiter des forums… Toutes les informations sont utiles et précieuses à prendre avec vous dans votre voyage.

Lire
Revenir en haut de page